450-539-3869 info@jardinsfoster.com

Il existe des annuelles pour tous les goûts et dans des couleurs insoupçonnées. Si vous avez envie de créer vous même votre potée fleurie voici quelques conseils pour bien la réussir. Vous verrez, c’est si simple et tellement plaisant!

Choix des fleurs

Regardez bien les hauteurs maximales des fleurs que vous souhaitez mettre afin de bien les positionner. Par exemple, si vous faites un pot qui sera contre un mur, vous mettrez les fleurs les plus hautes derrière et les retombantes devant.

Assurez-vous aussi que les végétaux choisis tolèrent les mêmes conditions d’ensoleillement et d’arrosage.

De plus, il est sage de vous demander quel genre d’entretien vous êtes prête à faire. Certaines fleurs annuelles demandent à être taillées régulièrement afin d’offrir une floraison optimale, alors que d’autres sont dites auto-nettoyantes.

Port

Lorsque vous sélectionnez vos plantes, regardez le type de port. Il existe grosso modo 3 types: érigée, buissonnante et retombante.

Couleurs

Si vos pots ou jardinières sont à l’ombre, optez pour des fleurs de couleurs claires (jaune, blanc, rose, pêche, etc.) ou des feuillages panachés.

Soyez harmonieux dans les choix de coloris en observant ce qui va bien avec votre environnement et votre maison. Essayez de vous limiter à un maximum de 3 couleurs (le blanc ne compte pas).

Choix du pot

Il est important que votre pot ait des trous de drainage. S’il s’agit d’une jardinière suspendue en rotin, assurez vous que le plastique dans le fond soit troué. Ne mettez pas de soucoupe sous les potées fleuries exposées à la pluie.

Rempotage

Pot rond

Placez les plantes érigées au centre et les retombantes autour. Si vous avez un grand pot, rajoutez des fleurs buissonnantes pour donner du volume. Compactez la terre légèrement

Balconnière

Plantez un nombre impair de plants. Placez-les en quinconce, ce qui veut dire que les fleurs sont légèrement décalées; en zigzag. Compactez la terre légèrement

De la bonne terre!

Utilisez un terreau à contenant. Cette terre adaptée permettra aux racines de bien se développer et en évitant que la terre ne se compacte que l’eau stagne.

Pour vous donner un coup de pouce, ajoutez du compost au fond du pot avant d’ajouter votre terreau à contenant et vos plantes. Cela conservera davantage l’humidité, vous évitant ainsi d’arroser constamment et donnera un regain d’énergie en cours de saison.

Engrais

Maintenant que vous avez travaillé fort, n’oubliez pas de donner de l’engrais à vos plantes pour profiter d’une floraison estivale continue. Vous pouvez opter pour des granules à libération lente, que l’on ajoute à la potée une seule fois, ou un engrais liquide ou soluble que l’on ajoute à l’eau d’arrosage. Notez que si vous comptez manger les fleurs comestibles de votre potée, il vaut mieux utiliser un engrais naturel et biologique.