450-539-3869 info@jardinsfoster.com

Certaines annuelles demandent un peu plus de soins afin d’encourager la floraison. Que vous ayez acheté une jardinière ou avez vous-même créé une potée fleurie, voici les types d’annuelles et leur mode d’entretien pour en profiter tout l’été.

Taille d’entretien (rabattre)

Les petunias surfina demandent un arrosage régulier et comme ils sont très vigoureux, on aimera les tailler environ au 3 semaines afin d’encourager la floraison et conserver la belle forme arrondie et buissonnante de la plante. Pour cela, on coupe simplement les tiges de ⅓. Si on ne veut pas perdre trop de fleurs, on répartit la taille sur quelques jours. Cette taille d’entretien s’applique aussi aux calibrachoas.

Lors de la coupe, profitez-en pour “brasser” un peu le feuillage afin de faire tomber les fleurs fanées.

Fleurs à tige

Pour les fleurs érigées sur une tige ou une longue branche comme les géraniums, les salvias, les chrysanthèmes et les bidens, on doit couper au bas de la tige, lorsque la fleur est fanée. Pour le géranium, pas besoin de ciseaux, on casse simplement la branche à sa jonction avec la tige principale. Attention, ne tirez pas sur les fleurs, vous risqueriez d’endommager le reste de la plante.

Pour les fleurs qui ne font pas nécessaire des grandes tiges et forment des grappes comme l’héliotrope, la verveine et le lantana camara on élimine simplement les fleurs fanées en pinçant ou en coupant le petit bouquet. Pour les dianthus et les tagètes on “pince” la fleur une fois terminée.

Notez que toutes ces manipulations servent principalement à encourager la formation de nouveaux boutons en plus de donner un “look” plus dégagé à votre confection, et non à maintenir la plante en vie.

Sans entretien

Il y a bien sûr des annuelles qui nécessitent pas ou peu d’entretien. C’est le cas des bégonias et des fuchsias, deux fleurs d’ombre qui perdent d’elles-mêmes leurs fleurs fanées. Il ne restera qu’à passer un coup de balai.

Il en va de même avec ces fleurs qui aiment le soleil: le pourpier, l’hibiscus, le bougainvillier, la thunbergia, la scavola et la très élégante dipladenia (ou mandevillea).

Attention! Sans entretien ne veut pas dire qu’il faut les oublier pour autant. Une fertilisation régulière jusqu’au gel et un arrosage selon les besoins de la plante garantiront une floraison abondante et continue.

Et cette consigne est aussi vrai pour les autres types d’annuelles bien sûr.